18/02/2015

Pour la liberté = libéralisme

Je suis un libéral: je crois que l'excès d'État et de dépenses publiques étouffe notre société et ses capacités productives; dans la situation de mondialisation qu'est la nouvelle donne actuelle, l'interventionnisme d'État conduit, plus vite qu'avant, à la servitude et à l'appauvrissement de tous, même si cet appauvrissement se fait pour le moment de façon inégale: 6 millions de fonctionnaires privilégiés échappant à la crise, 3 millions de sans emploi à temps plein, plus tous les autres, les pauvres et les peu qualifiés... Suite...